Montréal en mutation – Andrew Jackson documentera la Petite-Bourgogne dans le cadre du programme de commandes photographiques du Musée McCord Stewart - Musée McCord Stewart

Nouvelle

14 mai 2024

Anyssa, Little Burgundy, 2023 © Andrew Jackson

Montréal en mutation – Andrew Jackson documentera la Petite-Bourgogne dans le cadre du programme de commandes photographiques du Musée McCord Stewart

Communiqué de presse

Montréal, le 14 mai 2024. – Le Musée McCord Stewart est heureux d’annoncer la sélection d’Andrew Jackson pour la réalisation de la troisième commande photographique du programme Montréal en mutation. Après Griffintown (2019-2020) et Hochelaga-Maisonneuve (2020-2023), le quartier Petite-Bourgogne sera au cœur du projet de recherche-création de l’artiste canado-britannique établi à Montréal. S’intéressant particulièrement aux thèmes de la famille, de la migration transnationale, du déplacement, du traumatisme, de la guerre et de la mémoire collective, Andrew Jackson explorera les transformations urbaines, sociales et culturelles de ce quartier considéré comme le berceau de la communauté noire anglophone de Montréal. Artiste s’exprimant par la photographie documentaire, il possède une impressionnante feuille de route. Ses œuvres ont été publiées dans de nombreux médias d’envergure, dont le L. A. Times, The Guardian et le magazine Stern et sont conservées dans des collections prestigieuses au Royaume-Uni et aux États-Unis. Cette commande photographique fera l’objet d’une exposition au Musée à l’hiver 2025.

« C’est une très grande fierté et un honneur d’avoir été mandaté par le Musée McCord Stewart pour réaliser ce nouveau corpus d’œuvres photographiques. Cette mission est l’occasion idéale de créer des images qui témoignent directement de la manière dont le renouveau urbain a influencé – et continue d’influencer – la population de notre ville en mutation. Comme l’a affirmée la professeure et intellectuelle Christina Sharpe, “le passé qui n’est pas passé refait surface, toujours, pour rompre le présent”. Dans cette optique, le fait que mon œuvre soit ancrée dans la Petite-Bourgogne revêt une importance particulière ; cela me permet d’explorer un passé qui n’est pas terminé, ainsi que la manière dont les ruptures intergénérationnelles causées par la délocalisation et l’effacement influencent les notions d’appartenance à une communauté et à un espace, qu’il s’agisse d’un espace réel et tangible ou imaginaire, qui n’a jamais été autre chose qu’un concept », explique Andrew Jackson.

« Je suis ravie qu’Andrew ait accepté notre invitation à contribuer à notre programme Montréal en mutation. Pour cette troisième édition, la notion de quartier est interprétée dans un sens plus conceptuel, afin d’étudier la place qu’occupe la Petite-Bourgogne dans le cœur et l’esprit des Montréalaises et Montréalais. En documentant les personnes et les lieux, le projet d’Andrew explorera l’idée qu’un quartier peut être aussi bien symbolique que concret », souligne Zoë Tousignant, conservatrice, Photographie.

Montréal en mutation – Programme de commandes photographiques

Inauguré par le Musée McCord Stewart en 2019, le programme de commandes photographiques Montréal en mutation soutient des projets documentaires témoignant des transformations de différents quartiers montréalais à travers des points de vue uniques.

« L’idée à l’origine de Montréal en mutation est née de la conviction que le Musée devait jouer un rôle plus actif, tant pour soutenir la communauté photographique locale que pour bâtir sa propre collection de photographies. Jusqu’à présent, la créativité et la valeur documentaire remarquables des projets nés de la série sont une preuve éloquente qu’encourager les photographes d’aujourd’hui à saisir la transformation continuelle de la ville est une entreprise qui porte ses fruits », affirme Zoë Tousignant, conservatrice, Photographie.

Projets de la série Montréal en mutation :

Portrait d'Andrew Jackson

Andrew Jackson

Andrew Jackson est un artiste canado-britannique résidant à Montréal. Il est maître de conférences associé au London College of Communication, où il enseigne dans le programme MA Photojournalism and Documentary Photography, et a siégé au conseil consultatif du Photography Ethics Centre.

Il a été artiste en résidence pour Light Work / Autograph ABP à Syracuse (New York), et est diplômé du programme MA Documentary Photography à Newport (Pays de Galles, Royaume-Uni).

Sa pratique – qui se développe au croisement de la photographie et du texte – se concentre depuis peu sur les thèmes de la famille, de la migration transnationale, du déplacement, du traumatisme, de la guerre et de la mémoire collective.

Ses œuvres sont conservées dans la collection d’art du gouvernement du Royaume-Uni, la collection permanente de la New Art Gallery Walsall, le Birmingham Museum & Art Gallery, le Rugby Art Gallery & Museum, le Barrow Cadbury Trust, l’Autograph ABP et la Light Work Collection, ainsi que dans d’autres collections publiques et privées.

https://www.andrewjackson.photography/fr/

Images de presse

Photographie objet
Portrait de Andrew Jackson

Musée McCord Stewart

À propos

Ancré à Montréal depuis plus de 100 ans, le Musée McCord Stewart témoigne de l’histoire de la ville – métropole du Québec –, de son rayonnement au Canada et dans le monde, ainsi que de la vitalité, de la créativité et de la diversité des individus et des communautés qui la composent. 

Il amplifie leurs voix par l’interprétation et la diffusion du remarquable patrimoine dont il est le gardien, soit six collections riches de 2,5 millions d’images, d’objets, de documents et d’œuvres d’art qui le positionnent comme l’un des musées de référence en Amérique du Nord. 

Engagé dans une démarche de décolonisation et dans la mise en œuvre de pratiques durables, il conçoit des expositions et des activités éducatives, culturelles et citoyennes stimulantes qui portent un regard critique et inclusif sur l’histoire sociale et les enjeux contemporains qui touchent ses publics, les incitant à l’action pour une société plus juste. 

MERCI À NOS PARTENAIRES